Newsletter – Mars 2019

 SECOND SOUFFLE NEWSLETTER MARS 2019
 EDITO

Chers Membres, Partenaires et Bénévoles,

A l’heure des grands débats, nous espérons vivement que l’entrepreneuriat sera au cœur du sujet.

Soutenir l’entrepreneuriat, c’est soutenir la création d’entreprises sur l’ensemble du territoire, où sont les talents, les motivations et les initiatives, que ce soit dans les écoles, les quartiers et au plus profond de nos belles provinces, que l’on soit startup, artisan, ESS ou agriculteur !

Soutenir l’entrepreneuriat, c’est soutenir la reprise d’entreprise avec plus de 60.000 entreprises par an en quête de repreneurs, notamment dans l’artisanat. L’artisanat qui est aujourd’hui confronté au double défi de la cession lors du départ à la retraite du dirigeant, mais également à la pénurie de main d’œuvre qu’elle soit ou pas qualifiée. Nos jeunes migrants ont d’ailleurs bien compris que cette pénurie était une formidable opportunité pour travailler et saisir l’ascenseur social, à l’image de Boubacar, 20 ans, originaire de Nouvelle Guinée, recruté parnotre ex-entrepreneur en rebond Sébastien Branchu, devenu entrepreneur à succès avec la Biscuiterie de Fort Boyard, qui a recruté Boubacar il y a un an et, aujourd’hui, en CDI. Ce cas est loin d’être unique et c’est une chance ! Nos migrants d’aujourd’hui sont nos artisans de demain !

Soutenir l’entrepreneuriat, c’est soutenir ces nouvelles formes d’emploi que sont le portage salarial, le management de transition, les micro-entreprises qui sont bien souvent des opportunités pour un rebond professionnel notamment pour les salariés de plus de 50 ans, Sénior-expert en troisième partie de carrière ouvert à l’entrepreneuriat indépendant.

Soutenir l’entrepreneuriat, c’est soutenir les organisations qui, comme SECOND SOUFFLE, sont des acteurs de terrain qui ont pour objectif d’accompagner les entrepreneurs en difficulté dans les meilleures conditions possibles, qu’elles soient économiques, psychologiques ou familiales.  Accompagner le rebond entrepreneurial, c’est soutenir la création d’entreprise et au bout de la chaîne la création d’emplois. Qui mieux qu’un entrepreneur pour re-entreprendre !

Un Grand Homme, qui vient de nous quitter, l’avait bien compris. Monsieur Pierre de Saintignon, grand humaniste, entrepreneur et visionnaire, fondateur du groupe d’insertion VITAMINE T et du plus grand incubateur d’Europe EURATECHNOLOGIES à Lille, fût l’un de nos premiers soutiens au lancement des Journées « 24H pour REBONDIR » à Lille en 2017. Nous lui rendons hommage en rappelant son message de soutien :
« L’organisation de cette journée « 24h pour Rebondir » à destination des entrepreneurs est une excellente initiative. Je salue l’investissement de l’association Second Souffle qui s’est emparée de l’échec entrepreneurial, une réalité dont on ne parle pas suffisamment, pour le désacraliser et apprendre à l’appréhender. Notre région est historiquement une terre d’entrepreneurs, je trouve qu’il y a beaucoup de sens à organiser cette journée à Lille et plus particulièrement à EuraTechnologies. », Pierre de Saintignon, Président d’EuraTechnologies, Premier Adjoint au Maire de Lille.

Soutenir l’entrepreneuriat, c’est soutenir et porter haut la voix et les actions de ceux qui entreprennent pour une société toujours plus juste, humaine et dynamique.

Merci Monsieur Pierre de Saintignon.

Dimitri Pivot
Président fondateur

Revivez la conférence ENTREPRENUP à la CCI de Paris du 7 décembre 2018

Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ! Nelson Mandela

Des entrepreneurs de talent vous présentent « Leurs clés de succès et leurs échecs utiles » qui leurs ont permis de réussir et de traverser les difficultés que vivent tous les entrepreneurs.

« La meilleure façon de rebondir, c’est de ne pas se planter ! Et la meilleure façon de ne pas se planter, c’est d’être bien informé et bien accompagné ! »  Dimitri Pivot – Président fondateur de Second Souffle

Où que nous regardions sur cette terre, les opportunités surgissent toujours de l’intérieur des problèmes. Rockefeller